twitter facebook
Bienvenue sur le site de la grossesse
Actuellement 606 631 inscrits
Se connecter Devenir membre
grossesse bébé bebe femme enceinte

Accueil monbebeforum FORUM forum Grossesse étape par étape forum Accouchement

Question : Comment se remettre d'un accouchement difficile???

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
ricidoro 
homme 27 ans écrire
Amis: 0ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
29/09/2011 - 21:52:32 accouchement
accouchement Pour ma part, le séjour en maternité a été désastreux. Voici le courrier que j'ai envoyé à la clinique, avec laquelle je suis en procédure pour un cumul d'erreurs médicales. A vous de juger! Vendredi 15 juillet 2011 : rendez-vous de contrôle du neuvième mois de grossesse avec le Dr J, qui remplaçait alors le Dr M. Dr J m’annonce un retard de croissance du bébé. Il me dit qu’il faudrait penser à déclencher l’accouchement car le bébé ne se nourrit pas correctement dans mon ventre, qu’il y a très peu de liquide et qu’il grandirait mieux à l’extérieur… Il m’explique qu’il ne faut pas tarder à faire ce déclenchement et que je peux revenir samedi ou dimanche en ajoutant « c’est comme vous voulez ». Je me retrouve donc dans une situation d’urgence mais je peux tout de même choisir le jour de mon accouchement. Samedi 16 Juillet 2011: J’ai passé toute la nuit à angoisser. Je décide d’appeler la maternité avant de m’y rendre pour avoir un autre avis. La sage-femme me dit de venir pour 10h afin qu’elle puisse contrôler. Le médecin de garde était alors Mme A. La sage femme me met sous monitoring et me dit que le bébé va bien. Elle demande l’avis au médecin, qui sans m’avoir examiné ou vérifié mon col, ou le liquide etc… décide de me renvoyer chez moi. On me dit de revenir quand j’aurai des contractions régulières toutes les cinq minutes. La sage femme avait elle aussi l’air étonnée de la réaction de ce médecin et toujours angoissée, je rentre chez moi. Je suis donc passée d’une situation d’urgence à une situation normale en un instant. Dimanche 17 Juillet 2011: Je décide de rappeler la maternité parce que je n’étais pas du tout rassurée et j’explique à la sage femme ce que m’ont dit les deux médecins. Elle me dit alors qu’il y a beaucoup d’accouchements ce jour et que le mieux c’est de venir faire un contrôle en début de semaine. Lundi 18 Juillet 2011: Je rappelle à nouveau la maternité et une sage femme, qui a regardé mon dossier me dit de venir pour 14h et qu’ils allaient effectivement me faire d’autres examens car il y avait quelques petits soucis sur mon dossier. Elle me dit de venir avec ma valise et de me préparer à rester à la maternité car ils allaient certainement me déclencher le soir. J’arrive donc à 14h à la maternité, je passe une série d’examens de contrôle dont une échographie. L’échographe nous dit qu’il reste peu de liquide et que, d’après le doppler, il ne faudrait pas tarder à faire sortir ce bébé. Sur le compte rendu de l’échographie, il y a effectivement noté « liquide faible ». Mon mari et moi nous disons donc que certainement l’accouchement allait être déclenché dans la nuit. Nous retournons donc en salle d’accouchement et la sage femme nous dit qu’il y a d’autres mamans qu’il faut déclencher avant moi car c’est plus urgent et qu’il faudrait que je revienne le lendemain à 20h. Encore une fois, on passe de l’urgence à pas du tout, rentrez chez vous. Mon mari a du expliqué à son employeur qu’en fin de compte, il avait pris sa journée pour rien et que le lendemain il irait travailler puisqu’on me ferait rentrer que le soir. Nous nous sommes donc dit qu’il prendrait les jours de congé paternité à partir du mercredi. Difficile de s’organiser avec tout ça. Mardi 19 Juillet 2011 : Je passe la journée seule chez moi. A 20h mon mari m’emmène à la maternité. Nous faisons les billets d’entrée et nous attendons dans la chambre jusqu’à minuit avant de voir une sage-femme. Ces heures d’attente sont interminables surtout quand on nous dit que le bébé serait mieux à l’extérieur qu’à l’intérieur. Mercredi 20 Juillet 2011 : A une heure du matin, on me pose un tampon pour déclencher l’accouchement. On m’explique que pour une première grossesse, ça pourrait être long et difficile. Nous retournons dans la chambre et les contractions commencent à se faire sentir dans le dos. Vers 12h, elles sont très douloureuses et rapprochées toutes les 5 à 3 minutes. Je supporte en me disant que j’allais avoir mon enfant et j’étais prête à endurer jusqu’au bout. Vers 17h, la sage femme m’examine et me dit que malheureusement je ne suis ouverte qu’à 1 et demi (alors que je l’étais déjà le vendredi 17), et qu’elle allait retirer le tampon pour voir si j’ai des contractions spontanées. Les contractions sont toujours très douloureuses et rapprochées. A 20h, une autre sage femme arrive et me dit qu’elle allait me donner un calmant pour que je puisse dormir la nuit. Son discours n’était pas du tout réconfortant mais plutôt moralisateur. Je ne me suis jamais plaint pendant tout le long et là j’ai l’impression qu’elle me reproche de demander un calmant alors que je ne l’ai pas fait. Au contraire, je souhaitais continuer le travail. Elle m’explique qu’il y a des accouchements très difficiles et que elle, par exemple, elle a fait 12 heures de travail toute seule chez elle et que quand elle est arrivée à l’hôpital elle n’a même pas eu de péridurale. Je me disais au fond de moi que, elle, au bout de 12h elle a eu son bébé dans les bras et que moi, je devais recommencer le lendemain. Mon mari était également choqué par ses propos mais nous nous disions que de toute façon, on ne la reverrait pas le lendemain et qu’elle n’était pas faite pour être sage-femme. Jeudi 21 Juillet 2011 : la nuit a été difficile mais les contractions se sont calmées, je suis prête à recommencer, je pense surtout à mon bébé qui doit sortir pour être mieux. Vers 9h, une sage-femme me met le gel pour déclencher l’accouchement. Je passe la journée avec des contractions irrégulières. Je suis blasée car les contractions n’apparaissent pas sur le monitoring, je les sens pourtant dans le dos. Je ne suis toujours pas ouverte. Vendredi 22 Juillet : La nuit a été très difficile. Toutes les 5 minutes, je ressens des contractions très douloureuses mais j’attends le lendemain matin 7h pour appeler la salle d’accouchement. La sage femme m’examine, je ne suis ouverte qu’à 2 et demi. Elle me fait un décollement. La douleur a été atroce mais je suis enfin ouverte à 3 et demi. Vers 9h, il me semble, on me pose la péridurale. Les contractions diminuent même si je les sens toujours. Je me dis que j’allais enfin pouvoir accoucher, je suis trop contente d’être arrivée jusque là. La sage femme m’explique qu’elle va percer la poche des eaux pour accélérer l’accouchement. Mais plus de liquide. Mon mari observe le monitoring et demande à la sage femme si c’est normal que le rythme cardiaque du bébé chute. Elle explique que non et là le Dr J arrive. Il est tout paniqué et il pense tout haut « non mais là c’est plus possible, eeeh.. on peut plus attendre.. eeh, allé césarienne ». J’hurle « non » de toutes mes forces, j’explique que je vais tout faire pour accoucher, que j’ai encore de la force. Mais il me dit que c’est plus possible et en même temps je l’entends demander l’avis de la sage femme. Je ne suis pas du tout en confiance surtout que lors de la visite du 6ème mois, ce même médecin m’a prescrit des antistaminiques interdits pendant la grossesse (le pharmacien ne me les a pas donnés car de toute façon ce médicament n’est plus commercialisé depuis longtemps). Il me dit qu’il va arrêter la perfusion mais il ne parvient pas à éteindre la machine, il appuie sur tous les boutons, ce qui ne me rassure pas du tout pour la suite. Quelques minutes plus tard, je dis à la sage femme que mon bras me fait mal, elle regarde la perfusion et dit au dr : « mais dr J, il faut clamper, elle va faire une hypertonie ! ». Là, je panique. Je lis sur le visage de mon mari qu’il est très inquiet, les sages femmes tentent de me rassurer en me disant qu’il faut faire une césarienne. On m’emmène au bloc, je suis apeurée et j’aurai voulu avoir mon mari près de moi (surtout qu’il n’a pas eu le temps de m’embrasser). Je suis sur la table d’opération. La sage femme me rassure en me disant qu’elle allait s’occuper du bébé et qu’elle me l’apportera. Je lui dis que je ressens tout quand on me touche. L’anesthésiste se met à me hurler dessus « Mme, c’est important, vous sentez qu’on vous fait mal ou vous sentez qu’on vous touche ??? répondez, Mme !!! », et il répétait cette phrase sans me laisser le temps de répondre, je me sentais paralysée. Et là, je sens qu’on m’ouvre le ventre... Mes jambes se lèvent et j’hurle de toutes mes forces. J’entends quelqu’un dire « elle sent tout ! » et l’anesthésiste me met violemment un masque sur le visage. Je me sens partir avec un point dans le cœur (une douleur que je ressens toujours aujourd’hui). Celui-ci est ensuite allé voir mon mari pour lui dire qu’il m’avait fait une anesthésie générale parce que je me débattais, et que c’était super dangereux. Mon mari a été outrée lorsque je lui ai dit qu’en fait j’avais tout senti, car il a compris que le médecin avait essayé de se couvrir en me faisant porter le chapeau de la femme hystérique. BB est né à 11h55. Je me réveille en salle de réveil. Je pleure, je veux voir mon bébé… Je ne sais pas ce qui c’est passé.. Personne ne me répond et j’entends des personnes rigoler plus loin, elles parlent de leur pause déjeuner. La sage femme arrive enfin. Elle me dit que BB va bien, qu’il est avec son père, elle me fait signer les papiers et me propose de m’apporter des photos du bébé qui est alors en couveuse. Elle m’apporte l’appareil et s’en va. Je regarde les photos mais je pleure, j’ai besoin de le voir… Une infirmière me dit que je dois rester en salle de réveil encore un moment. Le temps me parait être l’éternité, c’est horrible. Enfin, on me dit que l’on m’amène dans ma chambre pour voir mon fils. Je me sens revivre. Le brancardier me dit d’arrêter de pleurer, que j’allais voir mon bébé, et il part de la chambre. Et là, j’attends… Je comprends qu’on m’a oublié. Je sonne, j’hurle, j’essaye de me lever parce que personne ne vient. C’est horrible le temps qui passe quand on n’a plus de repères. Enfin une auxiliaire passe et me dit « ah mais on ne savait pas que vous étiez là, on nous a pas averti ». Elle me dit qu’elle va appeler la pouponnière pour qu’on m’amène le bébé. J’attends toujours. Une autre auxiliaire passe et me dit qu’elle doit donner du sucre au bébé et qu’elle me l’amènera après. J’attends toujours. Mon mari arrive. Il me dit que BB va bien mais encore une fois, il n’a pas mon bébé. Je ne crois plus personne. Je veux mon bébé, c’est tout ce que je demande… La sage femme arrive enfin et on me le pose sur le ventre. Je suis heureuse et triste à la fois. Je me calme, mon mari prend des photos du moment. Nous sommes seuls dans la chambre. Je voulais faire du peau à peau avec mon bébé, mais bien sûr il est habillé. Je l’embrasse et lui demande pardon de l’avoir laissé seul les premières heures de sa vie. (Livio est un peu sale, mon mari m’explique que BB a fait caca dans mon ventre. Je me dis qu’il aurait pu mourir empoisonné). En fin d’après midi, une sage femme passe pour contrôler. J’ai de la fièvre et je lui dis que j’ai mal au ventre. Elle regarde les perfusions et me dit « ah mince, on a oublié de vous mettre un calmant ! ». Elle s’excuse de tout ce qui m’est arrivé et me dit que je m’en remettrai avec le temps. Cela m’a fait du bien, elle m’a rassurée et réconfortée. Les jours passent et je ne me sens pas aidée pour l’allaitement. J’apprends en plus que les auxiliaires ont donné des biberons au bébé dans la nuit alors que j’avais demandé à ce qu’elles me l’amènent s’il veut manger. Pour moi, les premières heures de la vie sont décisives pour mettre en place l’allaitement. BB ne me tète pas et forcément il tète le biberon puisqu’il en a eu dès le début. Je me bats pour y arriver. Chaque jour je demande du soutien pour le mettre au sein, mais j’ai le droit à des versions différentes et pas vraiment d’aide. Quelques jours plus tard, je fais des montées de fièvre. On me dit que j’ai une infection mais on ne sait pas où. Je demande à une auxiliaire de regarder le lait que j’avais tiré pour me dire si c’était du colostrum ou du lait car il était encore très clair. A ce moment là, la sage femme qui avait été infecte avec moi le mercredi soir, interrompt l’auxiliaire pour me dire que les femmes ne sont pas des vaches laitière et donc que le lait n’est pas blanc. Une nuit, Claire est chargée de me faire les prélèvements. Dans la soirée, elle a demandé à mon mari de partir alors que j’avais vraiment besoin de lui. Vers 22h, elle passe prendre ma température et là elle lui dit : « si dans une demie heure vous êtes toujours là, j’appelle le vigile ! » et elle ajoute en fermant la porte « comprenez-nous ! ». Mon mari était en train de donner le biberon au bébé et je profitais de ce moment pour aller prendre ma douche. Sachant qu’il finit le travail à 20h, il ne pouvait nous voir qu’en dehors des heures de visite. Il a été là tout le long, il a dormi pendant des nuits et des nuits sur une chaise et a travaillé le lendemain et elle nous demande de la comprendre ? C’est le monde à l’envers ! Comme j’ai de la fièvre elle me dit que le lendemain je risque de ne pas pouvoir sortir. Je lui demande confirmation « donc il faut que je parte du principe que demain je ne sors pas ? » et elle me répond « partez du principe que vous saurez demain matin ». Dans la nuit, je me sens mal, j’ai 39 de fièvre. Elle me pique le bras un peu plus haut car j’avais déjà été piquée plusieurs fois déjà, et je lui demande si ça allait me faire plus mal. Elle me répond « Mais qu’est ce que j’en sais comment les autres vous ont piqué avant ! Vous posez de ces questions à cette heure ci ! ». Elle me demande si j’ai pris du doliprane, je dis oui et lui demande si elle était en train de me mettre du dafalgan dans la perfusion. Elle me répond sèchement « mais réfléchissez vous venez de me dire que vous avez pris du doliprane ! Vous avez l’air très méfiante ! ». Elle m’explique que d’autres femmes ont eu des accouchements bien plus difficiles sans savoir vraiment ce que j’avais vécu et surtout comment je l’ai vécu. Elle me demande si je pense que la relation avec l’enfant allait en pâtir et me dit, « vous savez ce que veut dire le mot « pâtir » ? ». J’ai l’impression qu’elle me prend pour une débile et je lui réponds que je n’ai pas eu mon bac+5 dans une pochette surprise et que j’en ai rien à faire des autres accouchements, je voulais juste avoir mon bébé. Elle a des propos culpabilisants en comparant sans cesse mon accouchement. Elle me dit par exemple que j’aurai du me renseigner avant l’accouchement. Et pour finir, elle me demande : « Mme, j’aimerai vous poser une question indiscrète, mais vous êtes une fille fragile ? ». Elle finit par me conseiller de voir un psychiatre. Le quatrième matin après l’accouchement, j’appelle la pouponnière pour demander s’il est possible de venir faire le bain du bébé vers 12h afin de permettre à mon mari d’assister à ce moment si merveilleux. Et alors que mon fils est au sein, une dame entre dans ma chambre, me prend BB, le met dans son couffin, me demande où sont ses vêtements et les prend dans un sac, et elle part en furie. N’ayant pas compris ce qu’il se passait et n’ayant pas terminé la communication téléphonique, je jette le téléphone et je pars en courant pour la suivre. Bien sûr, en me levant brusquement, j’ai un peu tiré sur ma cicatrice qui a un peu saigné. Aujourd’hui une boule s’est formée à ce niveau là et je dois passer des examens de contrôle. J’arrive à la pouponnière, elle est déjà en train de s’en occuper et les mots ne sortent pas pour lui dire me laisser tout faire. Elle me presse pour que je fasse vite car l’heure du bain est passé et je suis l’avant dernière maman. Elle l’embrasse et le désigne par le pronom « elle » alors que je lui ai déjà dit plusieurs fois que c’était un garçon. BB a régurgité dans le couffin (parce qu’elle l’a secoué). Elle me demande si j’ai des draps de rechange et je lui réponds qu’elle ne m’a pas laissé le temps de les prendre. Elle part voir une autre auxiliaire et lui dit que je n’ai pas de draps. L’auxiliaire répond que les parents doivent apporter leurs affaires, que c’est noté sur la liste. Je me sens mal parce que j’ai mes affaires, j’ai l’impression de passer pour la mauvaise mère. Elle me met des vieux draps tachés dans le couffin. Je reprends BB et pars dans ma chambre. Je les change et rapporte les affaires empruntées à la pouponnière en disant comme quoi l’auxiliaire ne m’avait pas laissé le temps de prendre mes affaires. L’auxiliaire m’explique que la dame qui s’est occupée de BB est nouvelle et qu’elle est un peu zélée. Les larmes me montent aux yeux et elle me dit « mais c’est rien, Mme, vous nous faites un baby blues ». Là je me dis que c’est pas possible, je suis dans un monde parallèle. Le jour du départ, je me rends compte que le personnel médical ne note pas grand-chose sur mon dossier. En effet, j’ai eu de la fièvre dans la nuit mais comme ce n’est pas noté, le docteur me laisse sortir avec une ordonnance pour faire faire les piqures d’antibiotiques par une infirmière. Je n’ai rien dit car je voulais absolument sortir. Voilà, la semaine de calvaire que j’ai vécue. BB va bien heureusement. Mais pour moi, j’ai vécu l’enfer. Je me réveille la nuit parce que je rêve du moment où l’on m’ouvre le ventre et me prend mon enfant. La douleur physique, c’est sûr, je l’oublierai. Mais la douleur morale reste là gravée à jamais. Et tout ça pour des erreurs de fonctionnement dans le service ou parce que des professionnels ont mal fait leur travail… accouchement
232 
monbebe
Les réponses
bébé grossesse bebe future maman femme enceinte grossesse bébé
alexialine 
homme 32 ans écrire
Amis: 0ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 30/09/2011 - 11:53:26 accouchement

je viens de lire ton histoire et suis consternée de l'attitude des professionnels de santé. Tu as beaucoup de courage et tu peux être fière de toi, de ton attitude car moi je pense que j'aurais peter une crise la-bas..
Par contre je te rassure, moi aussi on m'a fait passer pour une mauvaise mère, celle qui ne sais rien, qui s'inquiète pour rien...les gens aiment bien montrer aux jeunes mamans qu'elles sont nouvelles et que forcément elles ne savent rien.
J'admire ton sang froid ainsi que celui de ton mari. Moi le mien aurait tout casser..
Dis toi, que tout est à ton honneur et je pense que tu fera une excellente maman..franchement tu as assurée.
Pour répondre à ta question : j'ai un accouchement normal meme si les relations étaient médiocre avec les auxiliaires, alors je ne suis pas bien plassé pour te répondre, néanmoins je pense que l'amour que te portera ton fils et ton maris t'aideront à surmonter cet accouchement difficile.

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
qaipirinah 
homme 31 ans écrire
Amis: 16ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 30/09/2011 - 18:13:56 accouchement

C'est assez hallucinant ton message et je t'avoue que ce n'est pas rassurant pour moi qui n'ai pas encore accouché...
Le coup de la césarienne pas endormie, ma belle mère l'a eu pour mon petit frère il y a deux ans. C'est assez flippant.
Toujours est-il que tu as eu bien du courage et je te félicite. J'espère que tu te remettras vite. Qu'en est-il de l'allaitement? Ca se passe mieux?
Bonne continuation à vous 3 et savourez vos moments de bonheur!

bébé grossesse bebe future maman femme enceinte grossesse bébé
Lylyi 
homme 30 ans écrire
Amis: 8ajouter à sa liste d'amis - Kids: 3
accouchement 30/09/2011 - 18:57:50 accouchement

Alors j'ai fini ton récit et franchement j"en ai les larmes aux yeux (je suis enceinte de 8 mois lol) et c'est effarant je n'avais jamais entendu ou lu qq chose d'aussi flippant pr un accouchement, c'est quoi cette maternité ils ont tous eu leurs diplômes ds des pochettes surprises c'est impressionnant et les mots ne sont pas assez forts.
En tt cas comme disent les filles plus haut toi et ton mari avez fait preuve d'énormément de sang froid et de calme je pense que je serais devenue hystérique!!!
Félicitation pr votre ti bout d'chou, pr ta question, je ne peux pas te dire car comme tu le dis physiquement la douleur s'en va ms mentalement ce que tu as vécu est un enorme traumatisme, peut être faudrait t'il que tu en parles à qq un de pro (pr te décharger et comprendre comment t'en remettre, non pas que je pense que tu en as besoin, j'espere que tu comprends ce que je veux dire.
En tt cas je vs souhaite à toi et ta petite famille énormément de bonheur pr la suite!!!!

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
faraone57 
homme 29 ans écrire
Amis: 36ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 30/09/2011 - 19:30:15 accouchement

je viens de lire et je te propose d en parler avec moi en privé car moi aussi j ai vecu un accouchement tres dificile physiquement ( bien sur que le coup de la cesa sans antestesique me bat je pense lol) mais j ai aussi boucoup souffert moralement a cause de sage femme et j ai mi du temp a m en remetre et je me suis reveiller longtemt la nuit en ayant l impression qu on me dechirer le vagin encore et encore .. alors si tu veut en parler ca serai avec plaisir car depui j ai oublier ( enfin du moin ce n est plus douloureux quand jy pense )

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
futurmam57 
homme 26 ans écrire
Amis: 32ajouter à sa liste d'amis - Kids: 0
accouchement 30/09/2011 - 20:22:55 accouchement

Wow je suis choquée !! Outrer !! C'est pas humain de faire ça !! C'est horrible !!

En tout cas je suis à fond deriere toi, va au procés parce qu'ils ont fait la c'est vraiment pas normal !!

Bon courage pour la suite en tout cas, tiens nous au courant !!

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
atchoum13 
homme 29 ans écrire
Amis: 70ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 30/09/2011 - 21:35:08 accouchement

je suis consternée !! en 2011 de trouver des personnes pareil , c affligant !
pour moi les sage femme ont été celles qui m'ont le plus soutenu, elles avaient un language, une attitude rassurante, me prené la main quand ca n'allait pas . mais alors là quand j'ai lu ton récit ca m'a choqué! une sage femme qui compare ton accouchement au sien , n'importe koi, elle veut une médaille peut etre ! Justement elle c ce que c la douleur des contractions , c difficile à suporté , personne ne peut te dire que tu es chochotte ou quoi que ce soit !!!!!
et alors l'anesthésiste , c pas possible, consternant qu'il puisse encore y avoir de nos jours de tel accident !

ton enfant est en bonne santé, c sur c le principale et heuresement , mais il ne faut pas négligé tout ce qui c passé , tu as eu raison de leur collé un proces et j'éspère que tu gagneras.

je te souhaite bon courage .

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
XxmimiXx 
homme 23 ans écrire
Amis: 17ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 30/09/2011 - 23:18:23 accouchement

j en revien pas...comment est ce possible de traiter ue femme qui accouche de cette facon la !!! comment est ce possible que ce qui devrait se trouver etre ton plus beau souvenir se transforme en cauchemar !! vraiment tu as un courage surhumain pour avoir su garder la tete froide , soit fiere de toi et bas toi pour que justice te soit rendu...ce n est pas des proffessionels que tu as eu en face de toi et a notre epoque ca ne devrait pas arriver...
en tout cas je te souhaite de te remettre de tout ca !! bon courage a toi

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
bene12 
homme 33 ans écrire
Amis: 9ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 01/10/2011 - 09:05:50 accouchement

Non mais c'est quoi cette maternité !!! Qu'il y a une ou deux sage femme désagréable je pense que c'est partout !! Mais quand tout le service est completement incompétent c'est hallucinant !!!!
Franchement je te trouve très courageuse, moi je me serai effondré dès lee début !!! L'accouchement est censé être le plus beau jour de notre vie !!!
J'espère vraiment que ta plainte sera entendue, moi je crois que je songerai même à alerté les journaux ou un truc comme ca pour que les futurs maman de ta région sachent où elles mettent les pieds !!!
Je te souhaite beaucoup de courage et essaye de profiter au mieux de tes instants avec bb et son papa maintenant que tu as pu rentrer chez toi !!! Et je suis sûr aussi que tu seras.... que tu es une super maman !!!!!!!

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
ricidoro 
homme 27 ans écrire
Amis: 0ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 01/10/2011 - 09:51:40 accouchement

Merci beaucoup, ça me fait de bien de voir que ce que j'ai vécu ce n'est pas normal... surtout que j'ai reçu un courrier de l'hôpital qui affirme que la prise en charge médicale était adaptée!!!
Mon petit Livio a bien grandi et est toujours aussi adorable, je crois qu'il a ressenti ma fatigue et a fait en sorte de ne pas m'épuiser plus....
Je n'ai malheureusement pas réussi à avoir plus de lait mais je le mets encore au sein juste pour le contact peau à peau qui m'a tant manqué....
Je vous remercie encore pour votre soutien!!!

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
atchoum13 
homme 29 ans écrire
Amis: 70ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 01/10/2011 - 12:46:13 accouchement

wouah, ca veut dire que pour l'hopital c normal de ressentir kan on nous ouvre le ventre ! c normal d'etre rabaisser face a une douleur aussi intense que les contractions, normal de voler c premiers instant aussi précieux à une toute jeune maman !!

je rejoint bene12 , alerte les journaux, car autant de personnes incompétant réuni ds un mm hopital c scandaleux ! et surment que tu découvriras qu'il a d'autres mamans ds le mm cas que toi par rapport à cet hopital !
bon courage

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
ELAY92 
homme 40 ans écrire
Amis: 37ajouter à sa liste d'amis - Kids: 3
accouchement 01/10/2011 - 13:15:21 accouchement

j ai lu ton récit et je ss effondrée se qui t ai arriver a notre époque il y est autant de personne incompétent les mots me vienne pas a l esprit tellement se que je viens de ressentir en te lisant un accouchement du moyen age et encore que puis je dire un accouchement de débile je te tire chapeau car nul femme ne peut ressentir se que tu as vécue et la douleur nn mais on est pas des animaux et encore un animal et mieux traiter... se que tu as vécu depuis quand on fais une cesa sans anesthésie et je te parle mm pas des allez et venue a l hopital
porte plainte contre eux ils auront tout se qu il merite d etre trainer dans les tribunaux pour qu il puisse leur fermer cet charcuterie voila se qui me vient a l esprit ses pas des medecin ni un hôpital mais des bouchers parles en partout raconte a des femmes se qui t ai arriver surtout celle qui ont décider accoucher la bas se qui tes arriver tu les sauveras
un accouchement ses le jour le plus merveilleux pour une mère le contact peau a peau l impatience de la rencontre et tout le reste qui se suit l émotion tu n avait pas le droit de le vivre il ton priver de ton bonheur je te soutiens a fond et je ss d accord avec bene12 fais se que tu doit faire et j en ss sur sera juste se qu il mérite
désoler je ss révolter
je te souhaite que du bonheur avec ton petit livo tu est une mère formidable n oublie pas bisou a toi et bb

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
kitten 
homme 27 ans écrire
Amis: 9ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 01/10/2011 - 13:31:03 accouchement


Je viens de lire ton témoignage et je dois dire que je suis outré, ça fait vraiment peur de voir autant de négligences et de mépris de la part du personnel médical. Tu as été bien courageuse. J'espère que tu finira par être entendu pour que d'autre maman qui accouche au même endroit ne vivent pas la même chose. En tout cas Félicitation pour ton petit garçon et bon courage.

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
lilou2205 
homme 24 ans écrire
Amis: 60ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 01/10/2011 - 14:18:07 accouchement

he ben alors la j'ai des frissons et les larmes au yeux ils sont grave !! moi mon accouchement c'est passé en merveille c'est juste le après je me suis bien prit la tête avec deux infirmière car elle devait leur faire le test je sais plus comment sa s'apelle avant de partir par prise de sang dans la main et elle le piqué et repiqué et changé de main repiqué en final enfoncé l'aiguille la sortant renfoçait ^^ l'autre qui le donnait la fait vomir car elle lui a mit le doigt dans la bouche trop profond elle voulais lui donné le doigt pour tété j'ai dit sinon on le fait pas parce que la , elle savait pas piqué en final on leur a dit d'arrèté mon homme est resté tte la nuit pour etre sur que le lendemain elle vienne pas me prendre la tête car j'ai fait un babyblues a la clinique bizarrement le lendemain deux autres puericultrice et infirmière était la elle nous ont rassuré et la première fois était la bonne a la meme dit a sa collègue c'est bizarre qu'elle n'ont pas réussi car il a de bonne veines !! j'ai eu des prob avec les medocs ou on me disait plein de chose différents pour les doses . Mais par rapport a toi c'est rien moi dans ton cas j'aurai pt un plomb c'est vraiment horrible de chez horrible je suis de tous coeur avec toi

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
lilou2205 
homme 24 ans écrire
Amis: 60ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 01/10/2011 - 14:18:54 accouchement

he ben alors la j'ai des frissons et les larmes au yeux ils sont grave !! moi mon accouchement c'est passé en merveille c'est juste le après je me suis bien prit la tête avec deux infirmière car elle devait leur faire le test je sais plus comment sa s'apelle avant de partir par prise de sang dans la main et elle le piqué et repiqué et changé de main repiqué en final enfoncé l'aiguille la sortant renfoçait ^^ l'autre qui le donnait la fait vomir car elle lui a mit le doigt dans la bouche trop profond elle voulais lui donné le doigt pour tété j'ai dit sinon on le fait pas parce que la , elle savait pas piqué en final on leur a dit d'arrèté mon homme est resté tte la nuit pour etre sur que le lendemain elle vienne pas me prendre la tête car j'ai fait un babyblues a la clinique bizarrement le lendemain deux autres puericultrice et infirmière était la elle nous ont rassuré et la première fois était la bonne a la meme dit a sa collègue c'est bizarre qu'elle n'ont pas réussi car il a de bonne veines !! j'ai eu des prob avec les medocs ou on me disait plein de chose différents pour les doses . Mais par rapport a toi c'est rien moi dans ton cas j'aurai pt un plomb c'est vraiment horrible de chez horrible je suis de tous coeur avec toi

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
angele47 
homme 28 ans écrire
Amis: 23ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 01/10/2011 - 14:54:02 accouchement

J'en ai les larmes aux yeux et des frissons... :-(
Mais comment ils ont pu te dire des choses monstrueuses et te faire autant souffrir!
et ca se dit des professionnels de la santé?!!
Tu as bien raison d'avoir porté plainte contre cet hôpital ou clinique!
Je travaille dans un hôpital aux admissions et des fois je suis amenée à aller dans les services et bien souvent j'entends les infirmières parlaient mal aux patients et dire des trucs sur eux...et je trouve ça...sans commentaires!!!
Ma tante aussi pour son premier enfant avait eu une césa en urgence et elle avait senti quand ils l'avaient ouverte donc elle avait eu une anesthésie générale mais il y a17 ans et je comprend pas qu'à l'heure d'aujourd'hui on peut encore ressentir la douleur...c'est vraiment affreux ce qui t'es arrivée.Et j'espère vraiment que tu oublieras avec le temps tout le mal que ces gens(pour ne pas être vulgaire car j'aurai plutôt dit ces chiens!!!)ont pu te faire.
Tu es très courageuse en tout cas car je ne sais pas si moi j'aurai pu rester zen ...
Essaie de profiter au maximum de ton petit bonhomme ainsi que de ton mari car lui aussi il a vécu un calvaire...
Je suis de tout coeur avec vous et vous embrasse fort.

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
sarilan 
homme 41 ans écrire
Amis: 0ajouter à sa liste d'amis - Kids: 2
accouchement 01/10/2011 - 17:26:58 accouchement

je trouve cela lamentable ...comment parler ainsi une future maman . on a tant besoin d'être rassurée et non rabaissée plus bas que terre.

moi j'aurais( et mon homme aussi) péter un cable.
c'est vraiment moche de leur part d'avoir agit ainsi et j'espere que tu auras gain de cause..

profites bien de ton homme et de ton fils.

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
didi13 
homme 29 ans écrire
Amis: 83ajouter à sa liste d'amis - Kids: 2
accouchement 02/10/2011 - 08:37:41 accouchement

Pffiou tout ça m'a fait froid dans le dos, pour laccouchement César ou
on sent tout pis anesth gle et tout et tout ma cousine a connu
exactement la même chose! 2 jours de mater pour au final sortir par
César sentir tout car péri arrachée sans que personne voit!
Donc anesth gle, ensuite une fois recousu, et réveillée, n'avait tjr pas
vu bb et entre TPS fait une grosse hémorragie, ré-bloc, ré ouverte etc
ils ont soigné hémorragie, et refermé! Bref complètement HS capable
de rien, elle a du être transfusée et a mis 2/3 jours avant de
comprendre qu'elle avait accouchée! Mais contrairement a toi la
maternité ça s'est bien passé!
Alors j'imagine même pas ce que tu as vécu!

Ma pauvre vraiment jai Mal au cœur pour toi!
Quand les soignants sacharnent de cette façon c'est dure, je connais
ça, je suis infirmière éther connait certains soignants, si une tête ne
leur revient pas ou autre ( suffit que tu sonne souvent) par ex... Bah
ils vont être mauvais jusqu'au bout et même monter l'équipe contre !
Çest dingue mais c'est le cas parfois!!! Heureusement yen a
rarement!!!!

Enfin bref je sais que le mois qui a suivi son accouchement, elle ne
voulais plus entendre parler de recommencer! La ça fait 1 an et demi
je reparlerai du sujet pour voir!

Bon courage essai doublier même si c'est facile a dire!
Bisous

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
ange311 
homme 34 ans écrire
Amis: 9ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 03/10/2011 - 21:05:00 accouchement

coucou
je viens t'apporter mon soutien et d'entendre la façon dont tu as été
traité est une aberration!!!
je te trouve bien courageuse!!!
je te souhaite beaucoup de courage pour la suite!!!
et tiens bon pour la procédure!!
gros bisous
si tu as besoin de quoique ce soit n'hésite pas surtout sur
l'allaitement!!

bébé grossesse bebe grossesse bébé bebe
ricidoro 
homme 27 ans écrire
Amis: 0ajouter à sa liste d'amis - Kids: 1
accouchement 05/10/2011 - 14:07:21 accouchement

merci encore, ça me fait vraiment du bien!
C'est vraiment dur de voir que le personnel médical peut soit par méchanceté soit par son incompétence pourrir un moment qui devrait être magique...
Du coup j'essaie de mener ce combat mais c'est pas facile car l'hôpital couvre son personnel.. Il affirme que la prise en charge médicale était adaptée et qu'ils ont suivi tous les protocoles de sécurité... c'est dingue comme ils peuvent être hypocrites!!!
Je n'ai pas encore trouvé d'avocat spécialisé en droit de la santé donc je suis suivi juste par une juriste de la maison de justice, qui avec mon médecin traitant, fait tout pour que j'aille au bout de cette démarche...
Si je n'attaque par pour erreur médicale, en tout cas il y a des signes de maltraitance... comme me dit la juriste...
Livio se porte bien, il est adorable!!! pour l'allaitement c'est dur il ne sait pas vraiment têter...
en tout cas merci encore pour vos encouragements! je souhaiterais vraiment que les accouchements ne se passent plus comme cela!!
bises à toutes!

1 2
8,8K 
monbebe

Le congé de paternité

Selon les dispositions récentes, le congé de paternité permet à tous pères de bénéficier lors des 4 premiers mois, qui suivent la naissance de leurs enfants, de 11 jours ou de 18 jours supplémentaires des 3 jours déjà autorisés. Un point sur les modalités de cette loi.

Oups !!! Cet accès est réservé au membre monbebe.

Devenir membre Se connecter

Actuellement 606 631 inscrits

Le TOP 10 des connectés
bébé grossesse bebe grossesse enceinte bébé bebe
couette 
homme 30 ans écrire
Amis: 190 - Kids: 2
bébé grossesse bebe grossesse enceinte bébé bebe
monbebe 
homme 15 ans écrire
Amis: 1881 - Kids: 0
bébé grossesse bebe grossesse enceinte bébé bebe
MarieMirut 
homme 15 ans écrire
Amis: 7 - Kids: 0
bébé grossesse bebe future maman femme enceinte grossesse bébé
dudule 
homme 31 ans écrire
Amis: 2 - Kids: 1
bébé grossesse bebe futur papa grossesse bebe bébé
newage 
femme 40 ans écrire
Amis: 0 - Kids: 0
bébé grossesse bebe future maman femme enceinte grossesse bébé
egoiste 
homme 31 ans écrire
Amis: 1 - Kids: 0
bébé grossesse bebe grossesse enceinte bébé bebe
vivi3 
homme 33 ans écrire
Amis: 0 - Kids: 1
bébé grossesse bebe grossesse enceinte bébé bebe
colitus 
homme 31 ans écrire
Amis: 0 - Kids: 0
bébé grossesse bebe grossesse enceinte bébé bebe
monbebevie 
homme 25 ans écrire
Amis: 3 - Kids: 2
Le Top des forums
Forum par mois du terme prévu
forum mois accouchement
Forums par mois de grossesse
forum mois grossesse
Forums par mois de bébé
forum bébé par mois
>> Tous les forums
Monbebe.com lancé en 1999, l'un des tous premiers sites sur la grossesse, est le lieu idéal pour femme enceinte, futur et jeune parent pour trouver une info, partager l'aventure de la grossesse et se faire de nouvelles amies. Ce site propose de nombreux outils d'accompagnement de la grossesse avec un guide complet pour bien s'occuper de son bébé : de l'envie du couple jusqu'aux cinq ans de l'enfant.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z